samedi 13 janvier 2018

Le réveil de l'âme




Plus la transformation s'opère, plus nous mettons notre vie en lumière à mesure que notre chemin progresse. Plus les jours passent, et plus nous comprenons pourquoi nous avons vécu tout ces "événements" dans notre vie, plus nous comprenons toutes ces synchronicités qui ont été sur notre chemin. 
A chaque instant, nous guérissons plus, nous nous libérons plus, et nous gagnons en paix intérieure. C'est un sentiment de gratitude indescriptible que nous ressentons, car jamais dans notre vie, nous n'avons ressenti pareille sensation.

Plus les jours passent, et plus nous renaissons un peu plus à qui nous sommes vraiment au fond de nous, plus nous nous "reconnectons" à notre identité propre, à notre essence pure, et plus les masques tombent . Qu'est ce que j'entends pas "les masques" ? Je parle de ces nombreux masques que nous avons passés notre vie à porter pour plaire aux autres, pour faire comme les autres, pour donner une image aux autres de quelqu'un que nous n'étions pas, tout cela dans le but de recevoir de l'amour de l’extérieur. Nous l'avons bien compris, nous devons apprendre à nous accepter, à nous aimer tel que nous sommes, car c'est souvent à ce niveau que le "mal-être" existe. Nous avons souvent eu bien des difficultés à "accepter" qui nous sommes et surtout à l'assumer au quotidien, c'est pourtant une clef obligatoire pour pouvoir continuer notre chemin d'évolution. 

L'acceptation et l'amour de soi sont des bases de la bonne marche de notre mission spirituelle, surtout dans un monde comme le nôtre, nous ne pouvons nous permettre de nous écraser, de nous "éteindre", d'oublier ne serait-ce qu'un seul instant qui nous sommes, au risque de perdre cette flamme immense qui brûle en nous.
Si par exemple, vous êtes en présence de quelqu'un qui essaie d'avoir du pouvoir sur vous, en vous manquant de respect par exemple, vous sentant sensible, et en manque de confiance en vous. Vous devez choisir de garder votre pouvoir, et de vous affirmer. Cela ne veut pas dire de devenir mauvais ou de partir dans l’émotionnel. Cela veut dire d'être ferme dans ses choix, et ses paroles, afin de rester juste avec soi avant toute chose, de se respecter, et s'aimer assez pour savoir mettre des limites quand cela est nécessaire.




La confiance en soi 
Est la clef de la bonne marche de notre mission,
De notre évolution,
De la création,
Et du maintien de notre beauté et de notre lumière intérieure.




Peu à peu, nous ressentons l'appel à "ressortir" de notre cocon, de cette phase d'introspection (qui était plus que nécessaire), et retourner dans la "vie normale". J'entends par ce terme de reprendre une activité, une vie sociale, car durant les grandes périodes de transformations, nous sommes incapable de lien social et/ou d'activités intenses. Cette solitude est vitale pour notre évolution, malgré l'incompréhension du monde extérieur, qui pensera souvent que nous sommes dépressif, ou devenu "fou". Les doutes peuvent alors gagner notre cœur, surtout si nous vivons dans un environnement "inconscient". D'où l'importance de travailler sur notre confiance en nous, afin de toujours maintenir allumer cette lumière que nous avons en nous.



Beaucoup de personnes dites "spirituelles" ou peu importe le nom qu'on peut leur donner, des personnes qui pensent autrement, ressentent autrement, vivent à l’écart de tout. Ce qui est tout à fait respectable, mais je voudrais apporter ma vision à ce sujet. Nous sommes ici pour apporter notre présence, notre vibration, là où justement cela est nécessaire. Je ne vois pas l'intérêt d'aller vivre en forêt dans une communauté à prier avec des encens et des mantras, pour la paix et l'amour dans le monde, et manger des fruits bio à longueur de journée (même si l'idée est plaisante). Puisque parallèlement, la destruction des êtres humains est toujours là, toujours présente. Beaucoup de personnes "spirituellement évoluées" veulent fuir notre société, ce que je comprends tout à fait, puisque lorsqu'on monte en vibration, nous devenons de plus en plus sensibles aux vibrations extérieures, ce qui peut être "lourd' à porter, et difficile à gérer au quotidien. Cependant je pense que ça se saurait si nous serions là seulement pour manger des fleurs dans les prairies, arroser de belles plantes à longueur de journée, et danser chaque nuit sous les étoiles. 
C'est important de vivre, de profiter de la vie, et de suivre notre appel intérieur, mais penser que cela se passera sans difficultés, sans "affrontements", sans discordes est une illusion. Je pense pertinemment que renier le négatif, c'est continuer de l'entretenir, et que fuir cette partie de la société aspirant à nous détruire n'est pas la solution.





La solution est d'apprendre à vivre dans cette société,
D'apprendre à y apporter notre propre lumière,
Notre propre regard,
Notre propre présence,
D'avoir le courage de nous dévoiler,
De dire nos vérités,
De montrer l'exemple,
A travers nos mots, nos pensées, nos choix,
A travers la personne que nous décidons d'être.





Retourner "dans le moule", peut être source de bien des angoisses, surtout pour les personnes hypersensibles et empathiques, surtout après vécu un éveil spirituel, surtout lorsque nous sommes en contact avec des personnes qui sont dans des vibrations "basses" (tristes, en colère, ...), ou étant complètement coupées de toute empathie. Nous avons l'impression d'être dans un monde inconnu, surtout avec cette longue période d'introspection, nous avons l'impression d'attérir dans un "autre monde" tout en étant dans le même.
Nous redécouvrons la vie, nous avons l'impression d'être nouveau sur cette planète, comme si pendant des années nous avons dormis (c'est d'ailleurs ce qui c'est passé puisque nous étions inconscients donc endormis).

Il suffit que l'on commence à rencontrer des nouvelles personnes, à redécouvrir ce qui passe à la télévision, ou à aller faire des courses dans un supermarché pour nous sentir souvent très en colère, très triste, et dépassé par tout ce que nous percevons au delà de nos sens. Les questions qui nous viennent alors sont : 
Mais comment ai-je pu ne rien voir pendant toutes ces années ? Et aujourd'hui, comment vais-je faire pour vivre ma vie avec tout ce dont j'ai pris conscience ? Comment puis-je aider ce monde à sortir de son lourd sommeil ? 




La phase que l'on traversera sera plus ou moins longue et plus ou moins difficile à vivre selon chaque personne. On a l'impression de sortir d'un rêve, de nous réveiller enfin, mais en étant partiellement ou complètement perdu.
Cette phase de réveil est "normale" et fait partie du cheminement, il faudra un temps à l'âme pour se réadapter à son environnement, au papillon pour reprendre son envol.
Plus le temps s'écoulera, et plus nous gagnerons en force intérieure. La force, la puissance, la flamme, qui remplira notre cœur d'une telle puissance que plus rien ne pourra venir l'éteindre.

Laissez-vous le temps nécessaire dans cette phase de réadaptation, laissez vous le temps de vous réveillez en douceur, et d'entrer progressivement dans l'action.





Avec amour, Crystal.

Aucun commentaire: