samedi 21 janvier 2017

Change ton alimentation, tu changeras qui tu es




Nous sommes 7 milliards d'humains sur Terre, dont 800 millions ne mangent pas à leur faim et une grande majorité mange trois fois trop par rapport à ses besoins réels. Ce déséquilibre impressionnant nous emmène vers une société qui mange tout et n'importe quoi sans prendre conscience de la réelle incidence de ses choix alimentaires sur la vie, sur elle-même, et sur la vie des autres êtres vivants autour d'elle.

Nous sommes bien évidement pardonnés, car nous ne savons plus quelle information écouter. Il existe maintenant des milliers de livres sur les régimes à suivre, des milliers d'articles, de revues, concernant les bonnes habitudes alimentaires à avoir, et on finit par ne plus savoir ce qui est réellement bon pour notre corps. On finit par être perdu dans cet amas d'informations excessives qui nous laissent dans un océan de questions sans réponses.

Notre rapport à la nourriture est tellement "déconnecté", qu'il nous est difficile de le gérer. Nous nous pesons sur la balance en nous disant que nous avons des kilos à perdre, nous regardons les mannequins ou les stars à la télé qui nous donnent l'image de ce corps parfait que nous n'avons pas. Et  nous nous sentons mal, nous culpabilisons de ne pas être ainsi, car cet idéal de beauté, ce n'est pas nous, alors nous, qui sommes-nous ?

Nous finissons par choisir la facilité, et faire comme tout le monde, rentrer dans un fastfood, et manger un bon hamburger, un bon kebab, ou acheter une pasta box au supermarché. Pour ensuite culpabiliser, et après quelques jours vouloir faire régime, pour ensuite remanger n'importe quoi!



"Je mange donc je suis."


Il faut bien prendre conscience que c'est une véritable torture pour le corps. En effet, ce déséquilibre et le fait de ne pas se sentir bien dans son corps est une véritable maladie pour notre âme.

La nourriture est parfois notre unique remède, notre "compensation", notre moyen de remplir ce vide qu'il y a à l'intérieur de nous. Ce n'est pas le cas de tout le monde, bien évidement, mais c'est un fait très répandu, en particulier chez les femmes.





Puis, se sentant trop mal dans ce corps que l'on ne sait pas vraiment gérer, on finira par manger tous les produits que tout le monde mange, la viande, le poisson, le fromage, les bonbons, les plats tout faits, les fast-food, le lait... Sans forcément se rendre compte que ces produits nous intoxiquent, nous polluent, nous assèchent, nous suppriment toute ÉNERGIE. D'ailleurs, il suffit de voir à quel point les personnes se nourrissant de tous ces produits se sentent fatiguées, pas étonnant vu le peu d'énergie que contiennent ces aliments!

Alors on finit par se battre entre notre envie profonde de bien manger, d'avoir un minimum d'hygiène de vie saine (un minimum, il faut quand même parfois savoir se lâcher et se faire plaisir), et cette culpabilité devant toutes ces tentations extérieures de manger de tout et du n'importe quoi.





"Le plus dur, c'est de changer nos habitudes, car c'est un bouleversement de toute notre vie qui se présente à nous."





J'ai souvent rencontré des personnes, surtout des femmes, qui me faisaient part de leur mal-être, de la difficulté qu'elles éprouvent à se sentir bien dans leur corps, à trouver justement l'énergie, qui ne savaient plus quoi faire, quoi manger, comment faire, par où commencer. Nous sommes perdus par ce trop plein d'informations qui sont pour la plupart mensongères.

La société ne nous aide bien évidemment pas dans ce sens. Dès le plus jeune âge, c'est un bourrage de crâne dans lequel on grandit. Depuis enfant, les publicités, nos parents, ainsi que les institutions nous enseignent que la viande nous apporte les apports nécessaires en protéines, utiles pour la croissance de nos cellules. On nous dit aussi que le lait apporte à notre corps la dose de calcium nécessaire à la formation de nos os. Ce sont ensuite des croyances qui sont inculquées en nous.






Nous sommes alors ignorants, nous ne savons pas, car c'est ainsi qu'on a appris, alors on pense que c'est vrai , on n'a pas conscience de l'incidence de nos choix sur nous-même, et de l'impact sur l'UNIVERS tout entier...




Cela donnera des personnes malheureuses, mal dans leur, peau, qui n'auront en elles aucune étincelle, aucun sentiment de vie, qui se sentiront fatiguées, qui se sentiront déprimées, qui seront dégoûtées de leur CORPS.


Dans la culture bouddhiste, on dit que le corps est un temple. Et je trouve cela magnifique et tellement vrai. Le CORPS est un lieu sacré, quand on l'oublie et qu'on ne lui donne pas les bonnes choses, le corps devient malade, voilà pourquoi tant de gens souffrent aujourd'hui de maladies...
La femme souffre beaucoup, car elle grandit avec cette image que les femmes doivent être belles, minces à tout prix. Elle sera plus sensible à cette notion de poids, alternant sans cesse entre prise et perte de poids. Bon nombre de femmes vont passer leur vie à essayer des régimes, à être obsédées par leur poids. Elles ne prendront pas conscience de la torture qu'elle se font à elle-même.


Je me suis toujours dit que quelque chose ne tournait pas rond, j'ai toujours senti que quelque chose sonnait faux là-dedans. Je me suis toujours dit qu'il y a forcément une solution à tout ça.
J'étais moi aussi une fille comme ça, mal dans sa peau, avec 10 kilos en plus que maintenant, une fille éteinte, une fille qui ne savait pas...

A l'époque bien sûr, je ne savais pas comment l'exprimer, comment le comprendre. J'étais toujours très différente des autres enfants, mais je n'étais pas encore prête, et je me pardonne pour cela, car c'est humain de se tromper! je n'étais pas prête à supprimer ma belle tranche de camembert avec mon morceau de pain en guise de repas, c'était bien trop me demander. Ajoutez à cela mon morceau de saumon que j'adorais, et mes glaces délicieuses pleines de crème!.

Jusqu'au jour où j'ai décidé de me diriger vers un mode de vie VEGAN. Et que ma vie s'est transformée,...





"Et puis un jour, j'ai pris CONSCIENCE de l'impact immense de notre ALIMENTATION, autant sur moi-même, que sur le MONDE."




J'ai commencé à lire, faire des recherches, me poser les bonnes questions, j'ai tout retourné dans tous les sens, à la recherche de la vérité. J'ai un esprit critique très développé, je cherche toujours à analyser l'information, la comprendre, la valider par moi-même car je n'avale rien comme on me le dit. J'ai le sens de la recherche, je suis fascinée par cette envie de savoir, de comprendre, d'analyser.


J'ai donc décidé de CHANGER D'ALIMENTATION , mes habitudes. J'ai commencé à manger d'autres produits, et surtout à manger différemment. Et le résultat est juste incroyable ! Je me sens transformée de l'intérieur, et bien évidemment de l'extérieur aussi car le corps est le reflet de l'ÂME.

Je vous conseille de vous informer aussi avant tout choix de changement alimentaire, afin de prendre connaissance, vous aussi, de ce qui est bon pour vous. Je vous conseille de regarder les vidéos sur youtube de : Henri JoyeuxThierry Casanova et de lire l'Enquête Campbell de T. Colin Campbell.





Une fois que j'ai pris connaissance de certaines informations, qu'est-ce que je fais ?




Accepter

Je pense que c'est une des phases les plus dures, que je suis d'ailleurs en train de traverser encore, et qui me demande de la force chaque jour, pour stabiliser la colère que je ressens parfois. Quand on prend conscience de la vérité, on peut être en colère. On ne veut pas y croire, on ne veut pas se dire que c'est vrai, on refuse tout simplement. Mais il faut accepter que ces réalités existent.

Accepter, c'est aussi accepter son CORPS, le chouchouter, en prendre soin. Accepter chacun de nos défauts, aimer chaque partie de lui. 



Prendre conscience des habitudes que nous devons changer

C'est une une remise en question, de notre vie, de nous-même, de nos habitudes qui se mettra en route. On se met donc à essayer plein de nouvelles choses, et à changer ses habitudes petit à petit, par exemple en diminuant notre apport en viande, ou en décidant d'arrêter d'en manger. On commence à sentir l'effet incroyable que ça fait sur nous.



Prendre le temps

Il n'est pas nécessaire de vouloir tout changer en deux jours, je vous le déconseille même ! Il est primordial de prendre son temps, d'y aller en douceur, d'écouter son corps et ce qu'il a à nous dire. Cette phase de TRANSFORMATION de vous-même, sera peut être longue et difficile, mais ce n'est rien comparé à la joie que vous obtiendrez ensuite. C'est une phase où l'on se cherche beaucoup, on cherche à savoir qui nous sommes, ce que nous voulons, ce qui est bon pour nous.



Etre à l'écoute de soi

Je vous donne toutes ces informations, mais après je ne vous dis pas que ce que je vous dis est la vérité. La première personne que vous devez écouter, c'est vous-même, vous être le maître de votre propre vie, vous avez toutes les clefs en main. Donc, si vous sentez que pour l'instant vous ressentez encore le besoin de manger de la viande ou du fromage par exemple, eh bien écoutez-vous ! N'écoutez pas trop les autres, ils sont parfois de très bon conseil, mais vous êtes le meilleur conseiller pour vous-même. Personne d'autre que vous ne peut savoir ce qui est bon pour vous.






Essayer

Commencez par faire des tests, par exemple, essayez pendant une semaine de ne plus manger de viande, et remplissez votre frigo et votre corps de fruits, de légumes, puis regardez comment vous vous sentez.
Vous vous rendrez compte que vous vous sentirez plus léger, avec plus d'énergie et de vitalité, vous vous sentirez incroyablement  bien tout simplement car vous apporterez à votre corps ce dont il a vraiment besoin.



Prendre de nouvelles habitudes

Voici quelques règles simples mais efficaces :

- Oubliez les régimes.
- Oubliez le sport en excès pour compenser avec de la nourriture grasse.
- Diminuez les fast-food.
- Des fruits (entiers, en jus) et des légumes (entiers ou en jus) de préférence crus, à volonté.
- Evitez les produits transformés.
- Evitez tout produit issu de l'exploitation des animaux.
- Evitez de trop manger de gluten.
- Préférez les aliments biologiques.
- Buvez beaucoup d'eau.
- Limitez le sucre et les graisses.



Affirmer ses choix

C'est une étape qui demande beaucoup de courage, de patience et de persévérance. Vous aurez bien des étapes qui se mettront devant vous, bien des épreuves, qu'il faudra surmonter, et que vous arriverez à surmonter.
Vous aurez à affronter la chose la plus difficile actuellement pour les êtres humains : le regard de l'autre




Vous aurez à subir les jugements, les moqueries, les remarques des êtres autour de vous. Ces autres qui vous diront parfois que vous êtes bizarre, qui se moqueront pendant que vous préférez grignoter votre salade pendant qu'ils dévorent un steak bien saignant au restaurant. Ces autres qui rigoleront devant vos publications facebook où vous prônez la bientraitance animale. Ces autres qui ne comprendront pas votre colère, devant tant d'injustice et d’inconscience. 
Ces autres qui au fond d'eux, seront imprégnés de jalousie devant ce qu'ils n'auront jamais le COURAGE de faire.



Trouver le juste équilibre

Vous allez ensuite chercher l’équilibre juste dans votre alimentation, l'HARMONIE à l’intérieur de vous, en vous laissant le temps nécessaire. 
Cet équilibre impactera certes votre alimentation mais aussi la manière dont vous vous nourrissez.



Manger en pleine conscience

Cela se traduit par le fait que oui, vous avez changé vos habitudes, mais maintenant il est aussi important de manger dans la GRATITUDE de ce qui est dans votre assiette, d'être reconnaissant envers la vie. Également, prendre le temps de mastiquer, de manger lentement, de savourer tout simplement. Manger est une forme de méditation, et en prendre conscience et l'appliquer transformera votre rapport à votre nourriture, et donc à vous-même.




Quel est le lien entre mon alimentation et la souffrance animale ?


Les produits issus des animaux sont un poison pour notre corps, et cela pour plusieurs raisons : tout d'abord, parce que nous sommes à la base des frugivores, que notre système à été conçu pour manger ce qui provient de la TERRE. Les premiers Hommes sur mangeaient uniquement des fruits et des légumes et de la viande seulement quand il n'y avait rien d'autre. 

La majorité des aliments d'origine animale (viande, poisson, lait, crème, œufs...) sont issus de leur souffrance (physique et morale) due à leur exploitationCe manque de CONSCIENCE, de COMPASSION, d'EMPATHIE envers les animaux, qui sont des êtres sensibles comme nous, nous éteint de notre état naturel de compassion et d'AMOUR.


En ingurgitant dans votre corps ces produits issus de souffrances inimaginables, vous prenez avec vous toutes ces VIBRATIONS "basses". 
Vos choix alimentaires continuent d'entretenir tout le système actuel qui passe par l'industrie de la viande (qui représente 6,6 milliards d'euros), l'industrie laitière (30 milliards d'euros)... 
Imaginez ce que seraient ces entreprises si chaque humain sur cette Terre prenait CONSCIENCE de la réalité au sujet de la souffrance animale, imaginez que si chaque être humain changeait son mode d'alimentation, ces entreprises ne pourraient plus exister !
Le système devrait modifier son mode de fonctionnement puisque nous aurons changé le nôtre.
Et nous verrions une société saine de CORPS, d'ÂME
et d'ESPRIT, une société qui respecterait chaque  ÊTRE
vivant, car chaque  ÊTRE humain aurait conscience que tout ce qu'il fait à l'autre, il le fait à lui-même !








CHANGER VOTRE ALIMENTATION changera votre TAUX VIBRATOIRE. Ce dernier est ce que vous émettez au niveau énergétique. Puisque dans l'univers, tout est vibration/énergie (vous comme les animaux, les plantes, la TERRE...),
lorsque vous changerez votre alimentation, vous passerez d'un état "bas" ou "négatif" à un état "haut" ou "positif". Vous vous transformerez de l'intérieur, toutes vos cellules se transformeront, votre corps tout entier se modifiera.
Vous aurez une VIBRATION POSITIVE, vous amènerez à vous des événements, des circonstances, des personnes positives.

Vous ressentirez rapidement ce changement dans votre vie, car elle sera complètement chamboulée, vous serez une nouvelle personne, émanant la joie, le bonheur, la paix, la sérénité. Votre visage sera comme illuminé.







Vous aurez le CŒUR remplie d'AMOUR, de COMPASSION, de JOIE, d'EMPATHIE, de BIENVEILLANCE, de BONTÉ,
d'ESPOIR, de DOUCEUR, de BONHEUR, de GRATITUDE...



C'est cet état d'être que m'a apporté mon changement de mode de vie, j'ai le cœur rempli d'amour quand je sais qu'à travers mon choix de devenir VEGAN (même si je ne le suis pas encore à 100% car je prends mon temps) j'épargne la vie de 200 animaux par an. Je me sens en pleine HARMONIE AVEC MON CORPS et ma CONSCIENCE, ma perception des choses s'est également modifiée. Je ne perçois plus rien de la même manière, c'est un véritable processus de TRANSFORMATION dont je peine à en trouver les mots tellement je suis comblée de JOIE devant cette incroyable découverte !


Vous savez maintenant que c'est possible de CHANGER, de se changer, en changeant simplement ce que vous mangez et la manière dont vous mangez.
Ayez le courage d'essayer de chambouler vos habitudes alimentaires, votre rapport à la nourriture, et sentez en vous le CHANGEMENT complet de la personne que vous êtes.

Mettez de la conscience dans la nourriture, faites à votre CORPS le cadeau de lui donner des aliments riches en vitamines, en énergie, en protéines, en fer, vous verrez comme votre corps, votre peau, vos cheveux, votre intérieur seront métamorphosés !

Vous serez une nouvelle personne ! Une personne émanant la BEAUTÉ, la JOIE, la PURETÉ, l'ÉNERGIE de la vie respirera à travers vous !


Avec amour, Christelle.