vendredi 12 août 2016

Le voyage en solo




Malgré les différents « modes » de voyage qui existent, une grande majorité de personnes préfèrent partir avec quelqu'un ou en groupe. L'être humain a très PEUR de l'inconnu, ce qui est assez paradoxal puisque nous sommes fais pour l’aventure.
De ce fait, il préférera partir en groupe, avec son/sa conjoint(e), avec des amis, sa famille. C'est un forme de voyage qui a de nombreux points positifs mais c'est totalement différent du voyage en solo.
Pourquoi ?...Quand on part avec un groupe ou une personne, nous restons dans une zone que nous connaissons. De ce fait, nous ne sommes pas complètement livrés à nous-mêmes. Ce sont ce que j'appelle des voyages-vacances, on reste dans une certaine "zone de confort" dans laquelle on se sent bien et en sécurité.
Le piège est là, il faut sortir de toute cette zone "rassurante", "confortable".


Partir seul(e), c'est sortir de cette zone de confort, sortir de ses habitudes, aller à la rencontre de soi et du monde, voir avec un nouveau regard, remplir notre cœur, enrichir nos connaissances, faire de nouvelles rencontres...






Aller à la découverte de soi


"Courir le monde de toutes les façons possibles, ce n'est pas seulement la découverte des autres, mais c'est d'abord l'exploration de soi-même."(Xavier Maniguet)


Combien de personnes sur Terre savent vraiment qui elles sont? Combien "suivent le fleuve" sans se poser de question?

Sais-tu, toi, ce qui nourrit ton ÂME ? Ce qui la remplit d'une joie que tu ne peux exprimer ? Sais-tu pourquoi tu es venu ici, sur Terre ? 
Ce sont des questions élémentaires, et je me suis toujours dit que je ne supporterais pas de ne pas en avoir la réponse. 
Nous sommes tous uniques, différents, et nous avons chacun "un rôle" à jouer, des choses à apporter à la Vie. 


Le voyage m'a appris qui j'étais, a donné des réponses à mes questions, m'a fait connaître mes besoins, mes limites, m'a aidé à savoir qui je suis et surtout il m'a appris à savoir ce qui me fait vraiment "vibrer", ce qui nourrit mon âme de BONHEUR.





Avoir plus confiance en soi


La confiance en SOI est un pilier si l'on veut aspirer au bonheur dans la vie, c'est certain. Le voyage m'a appris à acquérir cette confiance, à me sentir bien autant dans mon CORPS que dans ma tête. Peu avant que je commence à voyager, j'étais souvent complexée, obsédée par la minceur, j'avais envie d'être "comme tout le monde". Maintenant, mon esprit étant beaucoup plus ouvert, je suis contente de me sentir différente des autres, je me sens heureuse d'être qui je suis, une personne unique parmi tant d'autres, avec plein de qualités et de défaut car je me suis rendue compte que les imperfections de chacun font la BEAUTÉ de ce MONDE.



Ancienne grande timide, voyager seule m'a aussi permis d'apprendre à aller vers les autres. J'avoue que ça a été difficile au début, mais après un petit temps, on ne s'en rend plus compte. On devient plus à l'aise, autant avec soi qu'avec les autres. C'est magique !




Développer sa créativité et son intuition

Notre esprit devenant beaucoup plus ouvert, nous développons la partie « droite » du cerveau. Nous laissons donc place à plein d'idées nouvelles, développons notre coté artistique (que nous avons tous même si certains utilisent naturellement plus un côté du cerveau que l'autre) et apprenons à suivre notre INTUITION (cette petite voix qui nous guide vers la réalisation de notre âme).




Ouvrir notre esprit et notre cœur

C'est assez extraordinaire, notre cœur devient plus "sensible", par exemple devant un magnifique paysage, parce qu'on n'a pas de mots pour décrire ce qu'on voit !

Vous allez comprendre que l'Amour est la chose la plus importante, que grâce à lui tout est possible. Et ainsi vous serez beaucoup plus apte à vous ouvrir aux autres, à faire circuler cette énergie d'AMOUR en vous et autour de vous.

Notre esprit lui aussi s'ouvre, c'est comme si vous ouvrez une petite porte dans votre jardin intérieur...



Se faire des amis dans le monde entier

Lorsqu'on est seul(e), automatiquement on va rencontrer d'autres personnes. Vous pouvez me dire ce que vous voulez, quand on est avec une ou plusieurs personnes, on va moins facilement vers les autres, voire pas du tout, c'est assez logique.
Vous allez rencontrer des personnes incroyables, qui vont chacune vous enseigner quelque chose, vous inspirer, ou simplement vous toucher

Au jour d'aujourd'hui, j'ai des amis dans divers pays, je trouve cela tellement enrichissant. Qu'en pensez-vous ? :)




C.


Être libre


Être seul(e) ne devient plus synonyme de solitude mais de LIBERTÉ.
On fait ce qu'on veut, quand on veut. Il n'y a rien ni personne pour nous dire ce qui est soit disant bien ou mal, même si je suis entièrement contre ces idées « limitantes ».
Personne pour nous amener à faire des choses qu'on n'a pas forcément envie de faire.
Et puis qu'est-ce que j'aime la sensation de mettre mes pieds dans une ville ou sur une plage quand je suis seule ! J'ai l'impression de tenir le MONDE dans mes mains, et qu'il me porte lui aussi




Évoluer


Voyager seul(e) est un développement personnel, un voyage intérieur
            
Selon mon point de vue, une personne restant sans cesse dans le même cercle n'évolue plus si elle ne s'ouvre plus à rien. C'est le cas de personnes qui travaillent toute leur vie au même endroit, c'est le cas de gens qui voient toute leur vie le même groupe de personnes...

C'est le cas de bien trop de personnes à mon goût qui s'enferment dans leurs "habitudes" et leur routine, ne se contentant que "d'être là", "d’exister", sans vraiment prendre le temps de vivre, de s'ouvrir vraiment à la VIE, à part en allant travailler, faire les magasins, et aller au sport deux fois par semaine, en en boîte le week-end...
J'avoue que je trouve ça ennuyeux et triste, ce n'est pas un jugement, juste ma pensée.
L'être humain n'est pas fait pour la routine, il est fait pour le CHANGEMENT, l'apprentissage, l'enrichissement





Se soigner

C'est un sujet un peu plus personnel. Mais j'en parle car je pense que parler de sa propre expérience peut aider les autres à s'en inspirer s'ils en ressentent le besoin. Le voyage m'a soigné d'une dépression qui a duré environ 7 ans. J'étais comme beaucoup d'humains sur TERRE : ignorante, je me posais beaucoup de questions, notamment sur le bonheur et les raisons de l'existence, je souffrais de tout ce qui pouvait arriver dans ma vie.
Je pense que le voyage est un vrai remède. Je le conseille aux personnes qui sont dans une phase difficile de leur VIE, qui se sentent perdues, qui veulent un nouveau départ, qui veulent que leur vie change (même si c'est elles-mêmes qu'elles changeront), qui ne savent plus qui elles sont,...

C'est un aspect un peu plus psychologique, mais je suis persuadée de la force de la "thérapie" du voyage, c'est un remède naturel. En plus de cela vous allez remplir votre COEUR de BONHEUR nourrir votre âme de belles choses, et imprégner votre ESPRIT sous un nouveau regard, de nouvelles idées.  






Voici une question qu'on m'a posée...




"Mais tu n'as pas peur de partir seule comme ça?"


J'avoue avoir tendance à ne me méfier de rien, mais j'ai fait beaucoup d'effort concernant ma naïveté (clin d’œil à deux copains qui se reconnaîtront). Je pense qu'en allant dans un autre pays, on ne risque pas davantage que chez soi, et que si l'on a peur de quoi que soit, on l'attire à nous. 
Je préfère donc voyager sereinement, et me dire que si quelque chose arrive, eh bien tant pis! Car ça arrivera à un moment où je suis en train de faire quelque chose que j'aime.


J'encourage chaque personne voulant tenter l'expérience du voyage en solo à se lancer ! Ça peut paraître flippant, mais c'est une expérience à faire dans une VIE ! Lorsque vous l'aurez fait, vous comprendrez ce que je vous dis. 

La vie est trop courte et bien trop belle pour manquer des occasions d'aller à la rencontre du MONDE, de découvrir son incroyable BEAUTÉ d'aller à la rencontre de SOI-mêmede son Être, c'est le plus beau cadeau que nous puissions nous faire !



Avec amour, Christelle.